lib.mainmenu_1

 
 

OMD 7: Préserver l’environnement

L’économie mondiale a adopté des modèles de croissance économique qui poussent notre consommation de ressources et d’énergie au-delà des réserves disponibles sur notre planète. L’industrie, en tant que secteur de conception et de fabrication des produits que consomment nos économies, est parmi les principaux responsables. Beaucoup d’entreprises utilisent plus de matières premières et d’énergie que ne l‘exigent leurs méthodes de production. Elles continuent à utiliser des technologies dépassées et inefficaces et ne parviennent pas à adopter des systèmes de gestion appropriés. Ceci concerne plus particulièrement les PME et l’industrie des pays en voie de développement, à la fois le reflet et la cause de faibles niveaux de développement.

Dans le cadre de l’OMD7, l’ONUDI entend encourager activement l’échange d’informations, d’expériences, de compétences et d’équipements entre les pays experts dans le transfert des technologies aux fins de l’atténuation des changements climatiques et de l’adaptation à ces changements: l’adoption de sources d’énergies renouvelables, ainsi que le rendement énergétique sont essentiels pour  lutter contre le changement climatique en évoluant vers des économies à faible intensité de carbone.

L’ONUDI  met également en œuvre les activités suivantes directement liées à l’OMD7 :

  • Centres nationaux pour une production plus propre (CNPP)
  • Energie renouvelable
  • Rendement énergétique industriel et le changement climatique
  • Politique énergétique et partenariats
  • Production durable et plus propre
  • Gestion de l’eau
  • Protocole de Montréal
  • Convention de Stockholm

Exemples de projets de l’ONUDI dans le cadre de l’OMD7 :

Centres pour une production plus propre

La coopération entre l’ONUDI et le PNUE s’oriente en particulier vers l’établissement et la promotion de Centres nationaux pour une production plus propre (CNPP) dans les économies en développement et en transition. Depuis 1994, de tels centres ont été créés dans 37 pays. Ces centres travaillent avec le secteur privé et les institutions gouvernementales de leurs pays respectifs afin de mettre en œuvre une production plus propre. L’objectif est de réduire la consommation d’énergie, d’eau et d‘autres ressources naturelles tout en réduisant la production de déchets et d’émissions en particulier des petites et moyennes entreprises. L’ONUDI, en coopération avec le PNUE, est la seule organisation des Nations Unies représentée dans les pays en développement à travers des CNPP et qui fournit une assistance sur le terrain.

Exemple d’une initiative réussie au Viet Nam

Le Centre national pour une production plus propre au Viet Nam, établi en coopération avec le PNUE, a récemment réalisé plusieurs projets visant à améliorer la consommation d’énergie, d’eau et de matières premières et à créer un environnement plus propre. Au cours de ses 7 premières années, le programme a amené des investissements d’une valeur d’environ  2,4 millions de dollars des États-Unis avec des épargnes annuelles de plus de 7,4 millions de dollars des États-Unis. Au total, ils génèrent des économies d’environ :

•    57 000 MW d’électricité
•    33 000 tonnes de charbon
•    7,3 millions de mètres cubes d’eau.