lib.mainmenu_1

 
 

OMD 3: Promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes

La pauvreté a souvent un visage féminin. Les femmes et les jeunes filles représentent 3/5 des pauvres dans le monde: leur niveau de pauvreté est pire que celui des hommes en raison de la forte disparité existant entre les deux sexes au niveau de l’éducation, des opportunités d’emplois et du pouvoir de décision. Il est clair que la réalisation des objectifs du Millénaire (OMD) ne sera possible qu’en réduisant l’écart entre les hommes et les femmes en ce qui concerne les capacités, l’accès aux ressources et aux opportunités, et la vulnérabilité face à la violence et aux conflits.

En ce qui concerne l’OMD3, la réponse de l’ONUDI est d’encourager activement la participation des femmes dans les secteurs de production en mettant l’accent sur l’entreprenariat, afin de permettre aux femmes de générer des revenus réguliers.
Cet objectif est atteint principalement à travers des programmes de développement d’entreprise destinés à lutter contre les inégalités auxquelles les femmes doivent faire face, et orientés en particulier vers le renforcement des capacités et l’appui institutionnel et politique.

L’ONUDI met en œuvre les activités suivantes directement liées à l’OMD3 :

  • Promotion de l’entreprenariat féminin
  • Réforme de l’environnement commercial grâce à des services consultatifs et techniques
  • Regroupement de PME
  • Mise à niveau technologique et développement des chaines de valeurs agricoles
  • Exploitation de l’énergie rurale et renouvelable à des fins productives
  • Programmes d’initiation à l’entreprenariat
  • Mise en place de réseaux nationaux et régionaux d’organisations d’aide aux entreprises

Exemples de projets de l’ONUDI dans le cadre de l’OMD3

Programme de promotion de l’entreprenariat rural et féminin


Le programme stimule l’esprit d’entreprise dans les pays en développement, surtout chez les femmes et chez les jeunes. Dans ce cadre, l’ONUDI a élaboré  des programmes de développement de l’esprit d’entreprise pour des écoles secondaires et professionnelles des pays suivants : Angola, Cameroun, Guinée, Mozambique, Namibie, Rwanda et Timor-Leste.

Grâce à sa nature intégrée (aspects technique, gestion et marketing du secteur manufacturier, de la production aux marchés), le programme apporte une contribution importante au développement rural et à l’entreprenariat féminin, en permettant aux femmes d’acquérir suffisamment de compétences pour assurer la continuité de leurs entreprises.

Exemple d’une initiative réussie au Maroc:

En coopération avec l’Agence espagnole de coopération, l’ONUDI a développé un programme d’entreprenariat féminin destiné aux femmes marocaines. L’ONUDI a aidé des femmes entrepreneurs à développer les connaissances, la technologie et les pratiques d’hygiène leur permettant de produire une huile d’olive de bonne qualité. Les impacts suivants ont été relevés :

  • 339 femmes ont été formées à la gestion de la production, aux perfectionnements et aux systèmes technologiques assurant sécurité et qualité dans le secteur manufacturier.
  • Plus de 70 femmes ont été formées à la filature, au tissage et à la finition, ainsi qu’à la gestion, la comptabilité et  l’établissement de rapports de maintenance.
  • Des femmes entrepreneurs ont participé à des foires commerciales en Espagne et en Italie, développant ainsi leur compréhension des marchés et de leurs exigences.
  • Les femmes entrepreneurs en milieu rural ont été en mesure de générer des revenus et d’améliorer leur niveau de vie ainsi que de procurer des emplois stables.