Projet de Renforcement des Capacités Productives et Commerciales du Bénin : Des résultats probants

Projet de Renforcement des Capacités Productives et Commerciales du Bénin : Des résultats probants

COTONOU, le 11 avril 2019 Un projet mis en œuvre depuis 2015 par l'Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI) grâce aux fonds du Cadre intégré renforcé (CIR) a contribué à renforcer la compétitivité des petites entreprises béninoises, qui représentent plus de 90% du secteur industriel, notamment en améliorant leur productivité et en veillant à la conformité des produits aux normes nationales et internationales.

Le projet a soutenu 31 entreprises dans trois secteurs d’activité prioritaires présentant un potentiel d'emploi et d'exportation élevé: le secteur agroalimentaire – en particulier celui de la transformation de l'ananas, du karité et des noix de cajou – celui de la pisciculture et enfin celui du textile. Grâce à l’intense coaching assuré par des consultants nationaux eux-mêmes formés par des experts internationaux, les entreprises ont été aidées dans l’élaboration et la mise en œuvre de plans d’action visant à transformer leurs activités et à être plus compétitives sur les marchés régionaux et mondiaux.

« Après trois ans de mise en œuvre, nous pouvons dire que les objectifs du projet ont été largement atteints », a déclaré Serges Ahissou, Ministre de l'Industrie et du Commerce du Bénin, lors de la cérémonie de clôture du projet.

Ibrahim Olabode Amoussa, Directeur Général de la société de mode Olabode Fashion, bénéficiaire du projet, a déclaré: « Le projet nous a permis de passer d'une production artisanale à une production à grande échelle. Grâce aux experts internationaux et aux consultants nationaux, nous avons maintenant la capacité de produire comme une entreprise italienne. C'est un rêve que nous avions depuis longtemps. Cette avancée présente de nombreux avantages pour nous et a un impact positif sur nos productions. Nous produisions cinq tenues par jour avant, mais nous en sommes maintenant à 150 tenues par jour. Cela a réduit les coûts de production et nous a rendu plus compétitifs », a encore ajouté Ibrahim Olabode Amoussa.

Fatima Sékou Madougou, une autre bénéficiaire du projet, Directrice de l’entreprise piscicole « Terroir des Délices », a relevé que: « Grâce au projet, nous avons appris à mesurer le taux d'oxygénation de l'eau. Cela nous a beaucoup aidés car il y a deux ans, le taux de mortalité était supérieur à 60%. Mais comme maintenant nous avons appris à faire attention à ces détails, notre taux de mortalité est inférieur à 15%. Le projet nous a permis d’améliorer la rentabilité de nos activités. »

Ce projet a également soutenu la création d’une unité centrale de gestion des codes à barres au sein de l’Agence béninoise de normalisation (AMN). L'unité fournit aux consommateurs des informations essentielles sur les produits et les marques fabriqués au Bénin leur permettant enfin d’accéder à la reconnaissance internationale. Une politique nationale de sécurité sanitaire des aliments a également été élaborée et adoptée pour assurer la conformité des produits aux normes en vigueur.

Des rencontres interentreprises ont été organisés au Nigéria, au Burkina Faso, au Rwanda et en Tunisie pour promouvoir les produits de 17 entreprises béninoises et négocier des accords de coopération. Trois ont déjà été signés à ce jour.

Bernard Bau, responsable du programme à l'ONUDI, a conclu que : « L'un des résultats clés du projet est sans aucun doute le renforcement des capacités des consultants nationaux dans les différents domaines techniques concernés. Trente-cinq d’entre eux sont désormais en mesure d’aider, de manière indépendante, les entreprises à se moderniser. Ce groupe d’experts est un véritable atout pour le développement futur du pays. »

Tout au long de la mise en œuvre du projet, l’ONUDI et le BRMN ont travaillé en étroite collaboration avec les structures nationales d’appui et les représentants du secteur privé béninois pour développer les services d’appui aux entreprises afin d’assurer la pérennité des réalisations et leur reproductibilité dans d’autres secteurs d’activité.

Version anglaise

Brochure: Renforcement des capacités productives et commerciales - PRCPC

Pour plus d'information veuillez contacter:

Bernard Bau

Expert en développement industriel

Département du commerce, de l'investissement et de l'innovation de l'ONUDI

Email