Le Directeur général de l'ONUDI participe au Forum de Paris sur la Paix

Le Directeur général de l'ONUDI participe au Forum de Paris sur la Paix

PARIS, 11 Novembre 2018 – Le Directeur général de l'Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI), LI Yong, s’est joint aujourd'hui à plus de 60 chefs d'État pour l'ouverture de la première édition du Forum de Paris sur la Paix, qui vise à renforcer la coopération internationale pour relever les défis mondiaux et assurer une paix durable.

Résultant d’une initiative du Président de la République française, Emmanuel Macron, cet événement de trois jours réunit des acteurs clés de la gouvernance mondiale, notamment des représentants de gouvernements, d'organisations internationales, d'ONG, du secteur privé et des syndicats, afin de discuter de solutions telles que des institutions multilatérales, des normes et règles et des actions collectives. L’événement présente également des projets de gouvernance concrets liés à la paix et à la sécurité, à l'environnement, au développement, aux nouvelles technologies et à l'économie inclusive.

« Il nous faut un multilatéralisme inclusif en étroite relation avec la société civile et la communauté des affaires, » a déclaré le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, suite aux allocutions  du Président Macron et de la Chancelière allemande Angela Merkel.

L’événement a pour but également d’explorer des solutions permettant d’accélérer la mise en œuvre des objectifs de développement durable des Nations Unies (ODD). «La lutte contre les inégalités dans le monde, la lutte pour l’éradication de la pauvreté doit constituer la boussole de l’action des organisations multilatérales. Elle est au cœur de l’Agenda 2030 des Nations Unies et de ses Objectifs de Développement Durable, » a ajouté Guterres.

L’Agenda 2030 reconnaît l’importance d’un développement industriel inclusif et durable et la contribution de l’ONUDI à la réalisation des ODD.

L’ONUDI soutient la restauration des activités économiques et l’autonomisation des communautés touchées par des crises, et renforce les capacités des gouvernements et des petites et moyennes entreprises à respecter les principes des droits de l’homme et l’éthique des affaires dans le cadre du développement industriel.

« L’industrie est indispensable pour la création d’emplois, les moyens de subsistance durables, la sécurité alimentaire et la croissance inclusive, et, à terme, pour l’élimination de la pauvreté, » a déclaré le Directeur général de l’ONUDI, Li. « Afin de permettre une vie meilleure et prospère à des millions de personnes qui restent exclues d'une existence conforme à la dignité humaine, le monde doit développer ses industries de manière inclusive, durable et résiliente. »

« L’ONUDI reste déterminée à travailler avec ses États membres et avec les principales parties prenantes du développement pour faire avancer l’industrialisation et favoriser la stabilité et la paix dans le monde, » a ajouté Li.

Le Forum a été organisé par la fondation Körber, la fondation Mo Ibrahim, l'Institut français des relations internationales, l'Institut Montaigne, Sciences Po ainsi que le Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères de la France.

Pour en savoir plus sur l'événement: https://parispeaceforum.org/fr/

(Version anglaise)